frcaendeitptrues
Gantry 5

 

À propos des sciences, des techniques et de la production

N° 795 14/11/2022 Dans l'ouvrage dialectique de la nature(1) , F. Engels écrit à propos des rapports entre recherche et production : "Jusqu'ici on s'est seulement vanté de ce que la production doit à la science, mais la science doit infiniment plus à la production" .

Il pointe ainsi une question fondamentale qui indique que la recherche n'est pas isolée des activités productives humaines et des conditions dans lesquelles elles se pratiquent et lui sont dialectiquement liées. K. Marx et F. Engels étaient profondément attachés et intéressés au développement des sciences et des techniques. L'hommage de Engels lors de l'inhumation de K. Marx en témoigne, où il affirme :" Tel fut l'homme de science. Mais, ce n'était point là, chez lui, l'essentiel de son activité. La science était pour Marx une force qui actionnait l'histoire, une force révolutionnaire. Si pure que fut la joie qu'il pouvait avoir à une découverte dans une science théorique quelconque dont il est peut-être impossible d'envisager l'application pratique, sa joie était tout autre lorsqu'il s'agissait d'une découverte d'une portée révolutionnaire immédiate pour l'industrie ou, en général, pour le développement historique".
Dans leur démarche de construction d'une organisation politique révolutionnaire des travailleurs, ils n'ont jamais négligé la dimension intellectuelle de l'activité humaine, se battant même farouchement contre les tendances ouvriéristes représentées par ce qu'Engels nomme les Straubinger qui ne voulaient accepter dans le mouvement que ceux qui avaient les mains calleuses(2) ! Ainsi, Le conflit avec Wilhelm Weitling(3) , qui a une influence importante sur les immigrés allemands, se termine par une rupture brutale. Weitling, qui joue la carte ouvriériste, assimile intellectuels et bourgeois, ce qui lui vaudra une réplique violente de Marx. Lors d’un comité, il dit en citant Spinoza : « L’ignorance n’a jamais servi de rien à personne ».
K. Marx et F. Engels, comme Lénine le montrera aussi plus tard(4) , accordaient une grande importance au développement des sciences, des techniques et de la production. Ils y voyaient un ensemble possédant des relations fortes et réciproques, même si chacun de ces éléments possédait, et toute l'histoire des sciences et des techniques le montre, des temps de développement différenciés. S'intéresser au développement scientifique, en comprendre la portée, se battre pour que la recherche et ses personnels aient les moyens de travailler et la liberté de le faire sans être assujettis aux intérêts immédiats du capital est donc une impérieuse nécessité pour tout révolutionnaire communiste. C'est le sens que nous donnons à notre expression sur les questions scientifiques et techniques dans Communistes Hebdo. Il en va ainsi pour l'article récent sur le prix Nobel de physique(5) .
Les prix Nobel de physique, de chimie, de biologie, de médecine ont toujours été attribués à des scientifiques qui ont apporté une contribution majeure à leur discipline. Au-delà du seul récipiendaire c’est l’équipe, le laboratoire, l’institution, le pays qui sont reconnus par cette récompense. Ignorer cette dimension c’est faire le jeu du capital qui prend prétexte de certaines faiblesses du système de recherche pour l’orienter fortement vers ses gains de compétitivité ou de marchés. Ce qui est reconnu dans ce prix, c'est une avancée majeure en recherche fondamentale, alors que c’est aujourd’hui celle-ci qui est mise de côté pour favoriser l’innovation.
A titre d’exemple faut-il rappeler que si le GPS que tout le monde utilise depuis une dizaine d’années et les professionnels déjà auparavant, fonctionne avec précision c’est grâce à la relativité générale d’Einstein et à toutes les recherches des scientifiques, dont les prix Nobel de physique 2022, par leur travail théorique et expérimental ont validé ces immenses avancées scientifiques. Certains objecteront que la recherche fondamentale se développe sur un temps long. Certes, mais ce temps est nécessaire en rapport avec la nécessité de conforter par l'expérience les avancées théoriques. Dans le cas des travaux couronnés par le Nobel 2022, la question technique joue un rôle important, et c'est son propre tempo de développement, pas forcement synchrone par rapport à celui des hypothèses théoriques, qui a permis de les valider. Dans le domaine de la santé, la conjonction des progrès de l'imagerie médicale, des diagnostics, des nouvelles molécules médicamenteuses, des thérapies géniques et des vaccins a ouvert de nouvelles possibilités de soins. Ce qui a permis ces réalisations est le fruit de décennies de travail scientifique fondamental dans le domaine de la physique, de la chimie et de la biologie moléculaire. Songerait-on à refuser ces avancées au pretexte des profits des multinationales, ou au contraire faut-il se battre pour un accès aux soins de tous et pour la nationalisation complète du secteur de la santé et du médicament dans un ensemble public cohérent? C'est là notre point de vue!
Si nous ne sommes pas des idéalistes et considérons que la recherche, comme toutes les activités humaines se déroule dans des rapports sociaux d'exploitation de l'homme par l'homme, nous ne mettons pas les apports à la connaissance des chercheurs en rapport avec leur conviction politique ou avec le caractère révolutionnaire ou libérateur du récipiendaire. Penser et agir ainsi, serait retourner au terrible concept de science prolétarienne par opposition à la science bourgeoise. Pasteur, dont l'apport dans la médecine moderne et tout particulièrement dans le domaine de la vaccination est incontestable et qui apporta à la chimie des concepts révolutionnaires dans le domaine des structures était pourtant un réactionnaire en matière politique. Cela invalide t-il son apport à l'humanité tout entière? La réponse est bien évidemment non ! L’histoire nous a montré à quels drames, errements et impasses ont conduit les concepts visant à juger les scientifiques sur leurs conceptions idéologiques!
Être révolutionnaire, c'est agir pour organiser le changement de société, pour cela nous avons besoin de soutenir une recherche libre et féconde dans tous les domaines et nous battre pour que leur mise en œuvre dans la société ne soit pas accaparée par une classe capitaliste dominante, mais au contraire contribue à répondre aux besoins immenses des producteurs de richesses que sont les travailleurs. Ainsi, l'alliance des travailleurs de la production, des services, de la formation et de la recherche prend tout son sens politique révolutionnaire.

Imprimer cet article

(1) F. Engels, Dialectique de la Nature, Les Éditions Sociales, 1968
(2)« Straubinger » : Marx et Engels appellent ainsi les ouvriers qui ont une vision trop corporative, ne reconnaissant comme leurs que « les gens aux mains calleuses »
(3)Wilhelm Weitling: Wilhelm Weitling, né le 5 octobre 1808 à Magdebourg, mort le 25 janvier 1871 à New-York, est un théoricien, écrivain et agitateur social allemand. Il est un représentant du socialisme utopique aux convictions chrétienne. Il initie la Ligue des Justes.
(4)V.I. Lenine, Matérialisme et empiriocriticisme, Éditions sociales, 1951
(5)https://www.sitecommunistes.org/index.php/france/societes/2020-prix-nobel-de-physique-la-necessaire-recherche-fondamentale

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche