frcaendeitptrues
Gantry 5

 

215 200 emplois détruits au second trimestre 2020. Les derniers chiffres dévoilés par l’INSEE ne laissent aucun doute sur la vague de licenciements à venir d’ici fin 2020. Le nouveau coronavirus est une aubaine pour les sociétés qui veulent restructurer, licencier. De nombreux plans étaient déjà dans les « tiroirs» depuis fin 2019.

Le pouvoir fait jouer toute sa propagande pour tenter de camoufler, de détourner le débat nécessaire sur les objectifs qu’il poursuit, et surtout sur les possibilités qui existent pour faire autrement.
Tout est utilisé, manipulé, exagéré, monté en épingle pour détourner l’attention.

Le gouvernement avec le soutien du MEDEF décide du report du plan de relance, comportant de nouveaux cadeaux chiffrés à plus de 100 milliards.
Ils ne précisent pas que ce sont des cadeaux aux grandes entreprises pour assurer leurs profits …

Rappelons-nous les discours sans cesse répétés par les gouvernements depuis des années : « les caisses de l’Etat sont vides » pour justifier le blocage des salaires dans la fonction publique, le blocage du SMIC, le blocage des pensions de retraite, l’attaque sur le système de retraite, sur la santé, l’hôpital, sur l’Unedic, les allocations sociales…

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche