frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Première grande riposte au projet de dépeçage d’EDF.

Le 24 Novembre, les salariés d’EDF ont participé à la grève à plus de 59% dans l’hydroélectrique, de 40 à 60 % dans les centrales nucléaires et également massivement dans les centrales thermiques, contre le projet « Hercule ».

Ce projet, accéléré par Macron, c’est : le démantèlement d’EDF en 3 parties – nucléaire – énergies renouvelables – distribution, pour livrer le plus rentable, source de profits maximum aux multinationales privées : le nucléaire à l’Etat donc à la charge du contribuable – les énergies renouvelables et la distribution au secteur privé.
En 1945, EDF a été créée, nationalisée et a joué un rôle majeur dans le développement économique de notre pays.
Depuis 70 ans le secteur public est l’objet d’un affrontement de classe permanent entre le capital et le travail. Les gouvernements successifs on privatisé ( on a des exemples comme les PTT et actuellement le gouvernement veut dépecer la SNCF)
Ce projet Hercule est grave, il met en cause la politique énergétique de la France, son indépendance. Il est un risque majeur pour les salariés et les consommateurs.
Au même moment, EDF annonce une possible « pénurie » (encore une) d’énergie pouvant entrainer des coupures d’électricité. Ce qu’EDF ne dit pas, c’est que cette « pénurie » possible est le résultat de défauts de maintenance par manque de personnel et de la fermeture de la centrale de Fessenheim en Alsace.
On ne peut donc pas laisser l’énergie dans les mains des multinationales capitalistes. Il faut que la nation soit maître de ces technologies, de cette industrie, l’énergie doit être et rester totalement secteur public nationalisé.
Les salariés d’EDF luttent pour mettre en échec les projets du gouvernement et de l’Europe
Seule la lutte de plus en plus forte peut stopper ce néfaste projet. Les salariés d’EDF savent qu’ils devront se battre pied à pied pour conserver leurs acquis et préserver les besoins de la population.
L’énergie concerne tout le monde. C’est en faisant converger de plus en plus les luttes des travailleurs, qu’on pourra faire échec à ce projet
Notre parti, Parti Révolutionnaire Communistes soutient le combat des salariés d’EDF, il est dans les luttes partout contre le capitalisme, contre ses méfaits. Il mène la lutte politique contre le capitalisme, en permanence , il appelle à lutter pour l’abattre et changer de politique

Imprimer cet article

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche