frcaendeitptrues
Gantry 5

 

Ukraine: dangereuse escalade entre les forces de l’OTAN, de l’Europe et la Russie

753-25/01/2022 Loin de s'apaiser, les bruits de bottes en Ukraine et en Europe prennent jour après jour un ton plus agressif et dessinent une dangereuse escalade entre les forces de l’OTAN, de l’Europe et la Russie.

Ainsi, les USA, les pays Baltes, le Royaume-Uni, la Pologne accélèrent-ils leurs livraisons d'armes au régime ukrainien, les USA appellent leurs diplomates et ressortissants à quitter l'Ukraine et la diplomatie du Royaume-Uni dénonce la préparation d'un coup d'état qui serait fomenté par la Russie pour installer à Kiev un régime à sa main. Elle envisage même la constitution d'une triple alliance entre le Royaume-Uni, la Pologne et l'Ukraine ce qui lui permettrait de peser dans le conflit avec la Russie. Concrètement, les pays membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) ont placé leurs armées en état d’alerte et ont décidé d’envoyer des renforts en Europe de l’Est, dont des navires de guerre et des avions de combat, a déclaré, lundi 24 janvier, le secrétaire général de l’Alliance atlantique, J. Stoltenberg. De son côté la France se dit prête à envoyer des troupes en Roumanie sous le commandement de l'OTAN. Ces mesures sont mises en rapport avec la présence de forces russes sur le territoire de la Fédération de Russie et en Biélorussie aux frontières de l'Ukraine.
Ainsi, la confrontation à propos de l'Ukraine(1) , qui ces dernières années a été l'épicentre de la concurrence inter-impérialiste en Europe, s'embrase à nouveau. L'incapacité des forces dirigeantes des pays concernés à trouver des compromis, même temporaires, a conduit à l'échec des accords de Minsk et à la remise au premier plan de l'actualité des plans pour une solution militaire en Ukraine. Cependant, et même si le pouvoir ukrainien pousse à la confrontation avec une partie de ses alliés pour asseoir le capitalisme dans le pays et en le mettant à la remorque des USA, en faisant taire les oppositions (il a déjà interdit le Parti Communiste d'Ukraine et il refuse d'accorder l'autonomie au Donbass) il n'en reste pas moins que des voix s'élèvent et tout particulièrement en Allemagne pour rappeler que la question fondamentale qui est posée, n'est pas l'envahissement de l'Ukraine par la Russie. La sécurité collective en Europe est, aux yeux de la Russie, incompatible avec un déséquilibre des forces qui voit l'OTAN se rapprocher des frontières de la Russie contre toutes les promesses qui avaient été tenues par les dirigeants allemands et US de l'époque dans le cadre de la réunification de l'Allemagne.
Si l'Ukraine est aujourd'hui au centre des conflits au sein de l'impérialisme en Europe, c'est que la destruction de l'URSS a exacerbé les concurrences pour la domination du centre de l'Europe. Les anciennes puissances capitalistes se disputent le gâteau avec une Russie redevenue capitaliste et qui veut y assurer sa domination, en termes économiques mais aussi stratégiques d'un glacis à ses frontières de l'ouest.
Les peuples n'ont rien à attendre de ces confrontations qui peuvent plonger l'Europe dans des crises pouvant aller jusqu'à la guerre. La voie de la lutte pour le socialisme, la coopération de nations et de peuples libérés du capitalisme est donc bien la seule voie possible pour une paix durable et solide en Europe.

Imprimer cet article

(1) https://www.sitecommunistes.org/index.php/monde/europe/1692-ukraine-le-jeu-dangereux-de-la-guerre

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche