frcaendeitptrues
Gantry 5

 

C’est au musée de l’Homme qu’Emmanuel Macron a choisi de dévoiler son plan pauvreté ce jeudi !!
Un discours d’heure et demi pour noyer le fond et un plan qui masque la réalité
Evidemment Macron ne dit pas un mot sur « qui sont les responsables » de cette situation de pauvreté.

Deux ministres ont claqué la porte du gouvernement. Après la démission du ministre de l‘environnement Nicolas Hulot et celle de la ministre des Sports, l‘ex-championne d‘escrime Laura Flessel. La décision d’une nouvelle baisse du budget du ministère des Sports de 6.2%, après celle de 7% en 2017, est une des causes de son départ, ce budget est révélateur de l’intérêt porté à ce ministère par le gouvernement, son l'objectif étant de le supprimer.
Avec ce remaniement, ils ne sauveront rien en changeant les personnes.

Le Premier ministre E.Philippe reçoit depuis le 29 août les organisations syndicales pour une série de rencontres visant à voir les dossiers dits chauds pour faire un "diagnostic partagé" les8, 9 et 14 septembre.
On sait ce que valent ce genre de rencontres où le gouvernement à déjà établi la feuille de route.
Les rencontres syndicales avec le pouvoir ne sont qu’une vaste comédie. Il ne faut rien en attendre, les syndicats ne doivent pas prêter la main à cette véritable hypocrisie mais mettre tout en œuvre pour que les luttes des travailleurs viennent bousculer le petit jeu politicien du pouvoir.

La démission de Nicolas Hulot, ministre de la « transition écologique et solidaire », du gouvernement a provoqué une avalanche de commentaires. Si un certain nombre d’entre eux pointent les raisons de fond de cette démission, le rôle essentiellement cosmétique de la présence de N. Hulot dans le gouvernement, beaucoup se répandent davantage sur l’aspect politicien des choses.

Notre brochure
brochure
 
Bulletin d'adhésion
bulletin d'adhésion
 
Affiche
affiche